Bretzel d'or

artisanat

Dans cette fête d’authentiques traditions, les organisateurs ont voulu compléter les scènes de mariage par des artisans à l’œuvre pour la plupart afin de refléter cette vie rurale d’antan et ce dans les cours de fermes qui leur sont ouvertes et dévoilent leur chaude intimité.

Ils seront une trentaine à livrer leur art : du boulanger de la ferme bio ou du bretzel cuit sur place à l’ébéniste avec ses chaises alsaciennes, ou sculpteur sur bois, charpentier, sabotier, tonnelier, tapissière, brodeuses, maréchal-ferrant, forgeron, potiers. Mais on y fendra aussi ses bûches pour l’hiver et on y tondra les moutons, filera la laine ou le lin, exposera outils et machines agricoles anciennes dont certaines tourneront comme la batteuse à blé ; on y verra un atelier de torchis comme matériau de construction, comprendra le houblon et les bières artisanales et bien d’autres lieux de visite comme l’exposition de calèches, kelsch, ou tout simplement ce riche musée du costume. Et pourquoi ne se rappellera-t-on pas le moulin à huile du village avec les noix qu’on pressera ?

A eux seuls, les artisans complétés par les artistes (une trentaine aussi disséminés dans les fermes ou sur une rue entière) sont une fête dans la fête :
à voir le samedi et le dimanche.

artisanat

Programme et tarif
Infos pratiques
Contact
Liens
Mentions légales